coltin


coltin

coltiner [ kɔltine ] v. tr. <conjug. : 1>
• 1835; « prendre au collet » 1790; pour colletiner, de collet
1Porter (un lourd fardeau) sur le cou, les épaules (la tête étant protégée par un coltin, coiffure prolongée d'une pièce de cuir protégeant le cou et les épaules). Par ext. Porter. transbahuter. « Quand il apportait un paquet, même lourd et encombrant, il le coltinait tout seul » (Duhamel). N. m. COLTINAGE , 1878 .
2Fam. SE COLTINER (qqch.). exécuter, 1. faire. Se coltiner la vaisselle, tout le boulot. se farcir, 2. se taper.

coltin nom masculin (de collet) Large chapeau de cuir à l'usage des portefaix, ou coltineurs, qui protégeait la tête, le cou et les épaules.

⇒COLTIN, COLLETIN, subst. masc.
A.— Arch. Pièce d'armure protégeant les épaules et le cou et pouvant supporter la cuirasse, les épaulières et le casque à gorge. Une balle de pistolet vint s'aplatir sur le colletin d'acier du cavalier (O. FEUILLET, Onesta, 1848, p. 257).
B.— P. anal.
1. [De forme] Région. Vêtement d'homme couvrant le torse. Le colletin sans ailerons (pourpoint de dessus à épaulettes, mais sans manches pendantes), en velours blanc crevé d'argent (G. SAND, Les Beaux Messieurs de Bois-Doré, t. 1, 1858, p. 285).
2. [De forme et de fonction] Vieilli. Gilet ou scapulaire des portefaix servant à protéger les épaules et le dos lors du transport des fardeaux :
... un beau garçon (...) avec son vaste chapeau enduit de craie et son colletin de tapisserie, dont les bretelles serraient son bourgeron bleu.
ZOLA, Le Ventre de Paris, 1873, p. 620.
P. méton. Chapeau de cuir des portefaix dont les larges bords protègent le cou et les épaules. L'uniforme des Forts de la Halle (...) le colletin, le grand chapeau enfariné (J. DE LA VARENDE, Cadoudal, 1952, p. 278).
Au fig., arg. [P. réf. au travail des portefaix coiffés du coltin] Besogne, travail généralement pénible. La mécanique de garage (...) c'était pas le coltin qui convenait (A. SIMONIN, Le Petit Simonin ill. par l'ex., Paris, NRF, 1968, p. 90).
Prononc. et Orth. :[]. Colletin « pourpoint de cuir » ds Ac. 1694-1740; coltin « coiffure des coltineurs » ds Ac. 1932. Le terme arch. est toujours écrit colletin. Pour désigner un vêtement, les dict. écrivent coltin, mais dans les ex. d'aut. on rencontre seulement colletin. Enfin, pour le terme d'arg., c'est la var. coltin qu'emploient les aut. alors que ESN 1966 admet colletin ou coltin. Étymol. et Hist. 1. a) 1577 colletin « sorte de pourpoint, souvent en cuir » (Mém. des Antiquaires du Centre, p. 200 ds IGLF), réputé terme hist. dep. 1740 (Ac.); b) 1866 coltin « gilet porté par les forts des Halles » (Lar. 19e); 1873 colletin « id. » (ZOLA, supra ex.); 2. 1836 coltin « force » (VIDOCQ, Les Voleurs d'apr. ESN.); 1866 colletin « id. » (Lar. 19e); 1954 coltin « travail » (A. SIMONIN, Le Cave se rebiffe, p. 220). Dér. de collet; suff. -in. Fréq. abs. littér. :1.

coltin [kɔltɛ̃] n. m.
ÉTYM. 1866, sans doute antérieur; 1836 au fig., comme déverbal de coltiner; var. graphique de colletin.
1 Anciennt. Colletin (1. ou 2.).
2 (XIXe). Pièce de cuir protégeant le cou et les épaules des coltineurs, des forts des Halles, et prolongeant une coiffure; cette coiffure.
3 Fig. (déverbal de coltiner). a Argot, vx. Force (Vidocq).
b (1954). Argot, vieilli. Besogne pénible. || Il ne renâcle pas devant le coltin.Mod. Travail. || « C'était pas le coltin qui convenait » (A. Simonin, in T. L. F.). Boulot.
HOM. Colletin.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • coltin — n.m. Travail. Aller au coltin, aller au travail, se coltiner un travail …   Dictionnaire du Français argotique et populaire

  • COLTIN — n. m. Coiffure des coltineurs …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • colletin — ● colletin nom masculin Collet de mailles ou de plates, qui protégeait les épaules et le cou. ⇒COLTIN, COLLETIN, subst. masc. A. Arch. Pièce d armure protégeant les épaules et le cou et pouvant supporter la cuirasse, les épaulières et le casque à …   Encyclopédie Universelle

  • coltiner — [ kɔltine ] v. tr. <conjug. : 1> • 1835; « prendre au collet » 1790; pour colletiner, de collet 1 ♦ Porter (un lourd fardeau) sur le cou, les épaules (la tête étant protégée par un coltin, coiffure prolongée d une pièce de cuir protégeant… …   Encyclopédie Universelle

  • Nikolas Cassadine — Tyler Christopher as Nikolas Cassadine General Hospital Portrayed by Tyler Christopher (1996–1999; 2003–2011; 2011 ) …   Wikipedia

  • Stephen Martines — Born Stephen Scott Martines July 23, 1975 (1975 07 23) (age 36) St. Louis, Missouri Other names Coltin Scott Years active 1998 present Stephen Scott Martines (born July 23, 1975), is an Ame …   Wikipedia

  • ABC Super Soap Weekend — (1996 2008) is an event, organized in conjunction with Disney and ABC to bring soap opera actors from the various ABC shows to visit and mingle with their fans. The first ABC Super Soap Weekend was organized and held at Disney s Hollywood Studios …   Wikipedia

  • List of General Hospital characters — This is a list of characters that appear (or have appeared) on the ABC soap opera General Hospital. Contents: Top · 0–9 · A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z …   Wikipedia

  • Ring of Darkness — Infobox Film name = Ring of Darkness starring = Ryan Starr Matt T. Baker Adrienne Barbeau Greg Cipes Eric Dearborn Jaclyn Gutierrez Josh Hammond Jonathan McDaniel Jeremy Jackson Coltin Scott Jeff Peterson Margarita Reyes Colin Bain Mink Stole… …   Wikipedia

  • Chapeaux : Liste Alphabétique — Liste de couvre chefs par ordre alphabétique Cette page propose une liste de couvre chefs par ordre alphabétique. Sommaire : Haut A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z Dernières modifications des articles de la liste …   Wikipédia en Français